La Seyne-sur-Mer, Reconversion des Anciens chantiers navals, 2003

Les chantiers navals de La Seyne-sur-Mer sont abandonnés dans les années 1970. Laissé à l’état de friche industrielle pendant plus de 20 ans, en 2001 ce site constitue une extraordinaire opportunité pour la ville de La Seyne-sur-Mer pour une reconversion de ce lieu stratégique et emblématique, une reconquête de son littoral, une redynamisation de son centre-ville…

Cette requalification urbaine figure ainsi parmi les plus grands projets récemment menés sur le pourtour du bassin méditerranéen.

2.3.75.Seyne_site

Les radiers armés pour la construction des navires / la Porte d’entrée des anciens chantiers / la cabine de manutention du pont levant dse ateliers Eiffel : les façades de la Halle CPM.

Par le biais d’un marché de définition lancé par la ville, les enjeux sont très vite définis par les différentes équipes en lice. A court terme, ils concernent la réappropriation du site par les Seynois, le renforcement de sa centralité urbaine et la valorisation du positionnement littoral de La Seyne-sur-Mer au cœur de la rade de Toulon ; à long terme, ils visent à son développement économique, culturel et évènementiel à l’échelle de l’agglomération, dans le but d’accroître l’attractivité de la commune et revaloriser son image…

En 2003, le conseil municipal retient le projet de notre équipe qui propose :

  • la réalisation d’un parc littoral bordé d’équipements culturels et de loisirs (hôtel, pôle théâtral, centre de conférences),
  • la requalification du cours Toussaint Merle en un boulevard et places urbaines,
  • la création d’un vaste site d’expositions en plein air, « l’Esplanade Marine »,
  • la réorganisation du maillage des espaces publics,
  • la réfection des quais en partie effondrés, et leur conversion en une promenade de bord de mer,
  • la création d’un port de plaisance de 600 anneaux avec commerces et services dédiés au nautisme,
  • la création d’un quartier de logements diversifiés et de commerces de proximité, « la Porte Marine » en façade du parc et de la mer.

2.3.75.Seyne_global

Tous ces programmes, dédiés à des activités ludiques, culturelles, de plaisance et d’affaires, sont propres à dynamiser l’économie liée au tourisme et à la culture, à valoriser l’image de la commune et à renforcer la centralité et l’attractivité du site.

2.3.75.Seyne_Pers

0_feuille_droite1Carte d’identité

Maîtrise d’ouvrage : Ville de La Seyne-sur-Mer / Marché de définition, 3 équipes : Jacqueline Osty, Horizons paysage, Groupe-6 BDP / Équipe lauréate : Groupe-6 (mandataire), Egis Aménagement, BDP Landscape Londres / Superficie : 75 Ha / Marché de définition lauréat / 2003 / Projet réalisé en équipe avec Alan Hennessy, architecte-urbaniste, Andrew Tindsley et Mehron Kirk, landscape designers.