Rochefort, Centre Hospitalier, 2004 – 2010

Un parvis minéral agrémenté de bancs met en scène l’entrée du Centre Hospitalier. Dans le prolongement visuel du hall d’entrée, un patio vitré à l’ambiance «exotique» rappelle par la plantation de palmiers, de Lins de Nouvelle Zélande et de Cycas, les échanges commerciaux d’autrefois entre la ville de Rochefort et les îles lointaines (Phoenix reclinata, Trachycarpus wagnerianus, Cordyline australis, Phormium variegatum et Phormium purpurea, Cycas revoluta).

1.2.126_Rochefort_parvis

Un massif de bambous souligne le mur du bloc IRM (Pyllostachis nigra, Pyllostachis aurea).

1.2.126_Rochefort_exotique

A Rochefort-sur-mer, des plantations exotiques pour évoquer les échanges d’autrefois entre la ville et les îles lointaines.

 1.2.126_Rochefort_3patios

Concernant le paysagement des différents patios ponctuant le cœur du bâtiment, notre volonté a été de proposer des ambiances contrastées de manière à aider les usagers à se repérer au sein de l’hôpital. L’entrée du Personnel évoque l’ambiance d’un sous-bois avec des fougères, des hostas, des vivaces tapissantes au milieu de rochers calcaire. Au premier étage du bâtiment, un patio inaccessible présente un «tableau» de bruyères visible depuis les fenêtres de l’hébergement.

Afin de respecter au mieux la topographie pentue du site – et générer le moins de terrassement possible – les aires de stationnement s’organisent en terrasses successives, plantées d’arbres d’ombrage aux essences adaptées au climat de Rochefort aux accents océaniques.

1.2.126_Rochefort_divers

Patio de bruyères quelques jours après la plantation / Dans le patio du sous-bois, plantation de fougères (Asplenium scolopendrium, Dryopteris felix-mas), d’Hostas mélangées, de vivaces couvre-sols (Tiarella cordifolia, Epimedium perralchium) et de Rhubarbe décorative (Rheum palmatum).

 

1.2.126_Rochefort_pers-concours

Perspective du concours (groupe-6)

Carte d’identité

0_feuille_gauche1Maître d’ouvrage : Centre Hospitalier de Rochefort / Équipe : Groupe-6 (mandataire), Jacobs BET, Bruno Sourd architecte d’opération / Superficie du site : 15,6 Ha / Coûts travaux espaces verts : 442 000 € HT  / Entreprise Antoine Espaces Verts / Concours lauréat / 2004 – 2010 / Projet paysager réalisé en partenariat avec Linda Harrys, paysagiste.