« Jouer au jardin », 15ème festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire, 2006 : Un « rubik’s cube » dans le jardin

qui joue « à pile ou face », qui compose, décompose puis recompose tour à tour de nouvelles représentations graphiques et colorées. Il nous réinvente le jardin imaginaire de notre enfance, lorsqu’on rêvait de pouvoir un jour nous aussi, vivre les merveilleuses aventures d’Alice…

Lire la suite →

Grenoble, un Jardin des Sens, 1993 (TPFE)

Aux antipodes de l’espace vert urbain traditionnel, ce Jardin des Sens est avant tout un parc expérimental, conçu comme un manifeste, une idée nouvelle de jardin public où dialoguent en permanence les symboles, les sens, les structures, l’homme et le végétal. Il installe l’idée selon laquelle la nature, vivante et riche de sa propre essence, est en soi un univers à découvrir. Le parc se décline ainsi en jardins où se mêleront poésie, esthétique, architecture, végétal, sensations… Que le temps d’une promenade, l’on réapprenne les changements de couleurs, les variations d’humidité de l’air, de l’intensité des parfums selon les heures du jour, ressentir le mouvement perpétuel de la sève qui anime le monde végétal. 

Lire la suite →